Sécuriser WordPress

Femme devant un serveur web avec sa tablette

Si votre site web fonctionne sous le gestionnaire de contenu WordPress, attendez-vous à devoir sécuriser votre script puisqu’en l’absence de mesures pour fortifier celui-ci, vous pourriez tomber victime d’une ou de plusieurs cyberattaques.

Et ces attaques via le web, elles peuvent venir d’à peu près n’importe où, n’importe quand. C’est devenu une vraie préoccupation, qu’importe le gestionnaire de contenu que vous utilisez mais puisque WordPress offre de nombreuses fonctionnalités, ça ouvre davantage de portes aux pirates informatiques, pour ainsi dire.

Alors devant cette menace, vous devez agir.

Heureusement, il existe un bon nombre de plogiciels destinés à sécuriser votre script WordPress. La plupart de ces plogiciels offrent quelques fonctions sans frais mais vendent à peu près toujours une version “pro”, pour ceux qui la désirent.

Voici quelques plogiciels pour sécuriser votre installation de WordPress:

Pour chacun de ces plogiciels, il y a des options que vous pouvez activer à votre guise. Vous devez lire les instructions pour éviter des erreurs de configuration ou alors, consultez un professionnel de la sécurité informatique pour vous assurer que vos actions protégeront bel et bien votre site web.

Repoussez les attaques

Pourquoi devez-vous penser à repousser les attaques? Tout simplement parce que tôt ou tard, vous serez attaqués.

Les pirates informatiques utilisent souvent des “bots” ou des scripts malveillants (des “malwares”) pour essayer les failles que pourraient encore avoir votre installation WordPress.

Ce faisant, ces attaques malveillantes vous volent vos ressources (d’hébergement web) censées être destinées à vos clients. Lorsque les attaques sont amplifiées, elles deviennent si lourdes que même lorsqu’elles n’arrivent pas à “percer votre armure”, pour ainsi dire, elles alourdissent le volume de requêtes que doit traiter votre serveur web (où votre site web est hébergé).

Dans le cas où votre site web est hébergé sur un serveur partagé (entre des centaines ou des milliers d’autres clients), les attaques contre votre site pourraient forcer la main à votre hébergeur qui, trop souvent, devra “fermer” (temporairement) votre compte… et donc, votre site ne sera plus accessible. Vous voyez l’ampleur du problème mais aussi, l’aspect aussi bien sournois que délétère (pour vous -et- vos visiteurs web).

Donc, vous devez absolument sécuriser votre installation WordPress.

Si vous avez deux sites web sous WordPress, il faut alors sécuriser les deux pour éviter qu’une attaque qui aurait du succès sur un puisse avoir un effet tout aussi dramatique sur le deuxième.

Demeurez vigilants

Il y a des façons de sécuriser WordPress sans recourir à un plogiciel.

Grâce au fichier .htaccess, il est possible de passer des instructions au serveur (aussi bien Apache que LiteSpeed) pour restreindre les accès et donc, les vecteurs d’attaques potentiels.

L’avantage des instructions dans le fichier .htaccess est qu’elles ne ralentissent (typiquement) pas la vitesse de votre site web mais si vous ne savez pas ce que vous faites, ça pourrait mener à des problèmes inattendus et parfois même, jusqu’au blocage de visiteurs web qui auraient dû avoir accès à votre site (les fameux “faux positifs”).

En ce sens, les plogiciels (qui peuvent aussi faire appel au .htaccess) vous offrent des panneaux de contrôle plus faciles à comprendre mais encore là, de manière réaliste, il faut comprendre ce que chaque option implique.

En gros, les plogiciels de sécurité pour WordPress augmentent l’efficacité de votre cyberdéfense mais il faut continuer à demeurer vigilant car les pirates, eux, n’arrêteront pas leurs attaques.

Partagez cet article avec vos amis

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *